AIMS organise sa première édition virtuelle du Rassemblement International du NEF

KIGALI, Rwanda, Le 3 Décembre , 2020,-/African Media Agency (AMA)/- 
l’Institut Panafricain des Sciences Mathématiques (AIMS) lancera la toute première  édition virtuelle du Rassemblement International du Next Einstein Forum (NEF-GG) , le plus grand rassemblement scientifique d’Afrique, du 8 au 10 décembre 2020. Organisé dans le contexte de la pandémie de la COVID-19, sous le thème « Renforcer la résilience de l’Afrique à travers l’éducation, la recherche et l’innovation », l’événement de cette année aura lieu via la plateforme de visioconférence Airmeet
« Nous sommes ravis d’accueillir la toute première édition virtuelle du rassemblement international du Next Einstein Forum, qui réunira un public varié et réputé d’universitaires, de scientifiques, d’industriels et de responsables politiques, lesquels réfléchiront à l’avenir de la science en Afrique. Après le succès des éditions de Kigali (2018) et de Dakar (2016), le NEF est devenu la destination ultime pour des conversations pertinentes sur le chemin de l’Afrique vers un leadership mondial en matière de science et de technologie. Nous avons dû reporter le NEF GG de mars 2020 qui était prévu à Nairobi, au Kenya, en raison de la pandémie de la COVID-19 ; néanmoins, tout en nous réjouissant d’un contexte favorable à une conférence en personne, nous maintenons l’élan du NEF-GG, enthousiastes à la possibilité de toucher un plus large public de délégués, en particulier la jeunesse africaine, qui est au cœur de l’écosystème de transformation et d’innovation de AIMS », a déclaré Lydie Hakizimana, PDG d’AIMS.
Avec des pré-événements tels que le Gender Summit 18 et We Are AI, l’édition virtuelle du NEF-GG cherche à dévoiler les progrès de la science, ainsi que des programmes concrets pour tracer la voie vers une Afrique prospère après la pandémie de COVID-19. L’événement comprendra des interventions de hauts responsables scientifiques, industriels, politiques et gouvernementaux du monde entier. AIMS estime que les contributions de l’Afrique à la communauté scientifique internationale sont essentielles pour le progrès mondial. En reliant la science, la société et la politique en Afrique et dans le reste du monde, le NEF met la science au service du développement humain. Les rencontres mondiales biennales du NEF sont l’événement phare du NEF. Loin d’être un forum scientifique ordinaire, les NEF Global Gatherings placent la science au centre des efforts de développement mondial. En présence de scientifiques (lauréats du prix Nobel et du Field Medal), de dirigeants politiques et industriels, de la société civile et des médias, et en mettant l’accent sur les jeunes et les femmes, les voix des leaders scientifiques mondiaux ont la possibilité de se faire entendre et d’avoir un impact majeur sur l’avenir scientifique de l’Afrique.
Distribué par African Media Agency (AMA) pour l’Institut Panafricain des Sciences Mathématiques (AIMS).

À propos de l’AIMS
Fondé en 2003, l’Institut Panafricain des Sciences Mathématiques (AIMS) est un réseau panafricain de centres d’excellence pour la formation universitaire en sciences mathématiques, la recherche et l’engagement du public dans les STIM. Avec des centres en Afrique du Sud, au Sénégal, au Ghana, au Cameroun et au Rwanda, AIMS dirige la transformation socio-économique de l’Afrique à travers une formation scientifique innovante, la recherche de pointe, la prospective stratégique et la conception de politiques. Avec des programmes académiques et non académiques conçus par des experts et comprenant des Centres d’Excellence, des Centres de Recherche, l’Initiative Industrielle de AIMS et la Formation des Enseignants sensible au genre, AIMS a également créé deux initiatives essentielles : Quantum Leap Africa, un groupe de réflexion sur la révolution quantique à venir et le Next Einstein Forum pour propulser l’Afrique sur la scène scientifique mondiale. Pour plus d’informations, visitez le site www.nexteinstein.org.
 
Vous en saurez plus sur nef.org

Contact pour les médias
Mme Layih Butake
Directrice intérimaire de la Communication, AIMS   
 
Meganne Boho
African Media Agency
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on StumbleUpon
Back to news listing